Histoire et héritage

Depuis trois générations, l'entreprise familiale s'est imposée comme un leader dans le domaine des matériaux de pose du carrelage et de la pierre. Depuis le tout premier jour, le fondateur de LATICRETE, Henry M. Rothberg, s'est entièrement voué à faire connaître les méthodes de pose et les produits révolutionnaires qu'il avait inventés.

Henry M Rothberg1ère GÉNÉRATION

C’est vers la fin des années 1940, alors qu’il travaillait dans l’entreprise de pose de sols de sa famille en Caroline du Sud, qu'Henry M. Rothberg se dit qu’il devait exister des méthodes plus pratiques pour poser du carrelage en céramique et en pierre que la traditionnelle chappe de mortier. Alors jeune ingénieur en chimie, il décida de se consacrer à la recherche de modes de pose alternatifs et à l’amélioration des composants chimiques des matériaux de pose classiques à base de ciment Portland utilisés pour le carrelage et la pierre.

Rothberg commença ses travaux avec Uniroyal Chemical dans leur centre de recherche de Naugatuck dans le Connecticut, et c’est là qu’il étudia les technologies de latex synthétique utilisées dans l’industrie du béton. Après beaucoup de temps et d'efforts, l'additif latex à fine couche LATICRETE® 4237 fut développé. Pour la première fois, un mortier à « fine couche » durable et résistant aux impacts et aux conditions climatiques pouvait être mélangé sur site avec juste du sable, du ciment et LATICRETE 4237.

En 1956, Rothberg racheta la marque LATICRETE auprès de Uniroyal, et LATICRETE International, Inc. vit le jour. Rothberg décida ensuite de faire connaître son invention sur les marchés internationaux où les finitions en carrelage et en pierre étaient plus répandues. Le succès fut rapide avec de vastes projets de pose et de nombreux partenariats à long terme conclus en Europe, au Moyen-Orient et en Asie. 

En Amérique du Nord, les poseurs de carrelage et la communauté architecturale commencèrent à se rendre compte des économies réalisables en matière de main d’œuvre et de coûts grâce aux systèmes de pose révolutionnaires proposés par Rothberg comparés aux chappes de mortier classiques – un système plus rapide et plus léger voulait dire moins d’acier, moins de béton et moins de dalles enfoncées.

Grâce à l'invention de Rothberg, la méthode de pose à couche fine devint rapidement la norme. 

2ème GÉNÉRATION

Avec le soutien et l’implication de toute une famille, LATICRETE devint l’une des gammes de produits les plus prisées du marché alors que la distribution du carrelage se généralisait à travers le monde dans les années 1960 et 1970. 

Henry B. Rothberg fit son apprentissage chez LATICRETE en Angleterre et en Europe, et peu après, dans les années 1976, il revint aux États-Unis pour prendre la tête des services techniques dédiés aux architectes, aux distributeurs et aux entrepreneurs. En 1986, après quatre années passées à la direction du département ventes et marketing de LATICRETE en Amérique du Nord, il devint le directeur de la stratégie d’expansion internationale de LATICRETE. En 1991, Henry se vit confier la responsabilité de la formation technique à tous les niveaux de l’entreprise, et il resta à ce poste jusqu’à son transfert en Australie au titre de directeur général en 1994. Il s'occupa du marché australien et néo-zélandais jusqu'en 1997. Henry retrouva les États-Unis en 1997 et il vit désormais à Hobe Sound en Floride avec son épouse, Sheila.

Après ses études, David A. Rothberg rejoignit LATICRETE en 1978, année durant laquelle il créa les laboratoires LATICRETE. Il travailla à la R&D, à l'ingénierie, aux services techniques, et aux départements financiers et administratifs. Plus récemment, David à été PDG et est actuellement président du conseil d'administration de LATICRETE International, Inc. Pour en savoir plus sur David et l'équipe de direction, cliquez ici.

3ème GÉNÉRATION ET AVANCÉE...

En tant que PDG, David a réussi la transition entre la première et la deuxième génération, tout en conservant les valeurs fondamentales qui ont permis à LATICRETE de passer du statut de garage à celui d'acteur mondial des matériaux de construction. S'appuyant sur le travail des fondateurs, le Dr Henry M Rothberg et Lillian Rosenstock Rothberg, David s'est activement engagé à ouvrir la voie à la troisième génération de ce prototype de réussite à l'américaine. 

Patrick Millot, PDG et David Rothberg, président du conseil d'administration de LATICRETEAprès avoir occupé le poste de PDG pendant 42 ans, David a pris sa retraite et est devenu président de LATICRETE en 2020. Il est chargé de guider le conseil d'administration de l'entreprise. Il est aujourd'hui fortement engagé dans le travail passionnant et important de développement du Conseil de la famille LATICRETE, où les futurs actionnaires et propriétaires de LATICRETE apprendront leurs missions et responsabilités en tant que gardiens de l'entreprise internationale fondée par leurs grands-parents. 

En août 2020, Patrick Millot a succédé à David A. Rothberg au poste de PDG de LATICRETE après une carrière accomplie aux multiples facettes au sein de la société Saint-Gobain, classée dans le Fortune Global 500, où il a été le fer de lance de la fabrication et de la distribution omni-canal pour les secteurs de l'industrie et de la construction. 

« Je vois en Patrick le même enthousiasme et le désir d'implication que moi et je suis ravi qu'ensemble, nous assurions la continuité de notre culture et de nos valeurs, tandis qu'il fait passer notre innovation, notre orientation client et notre mondialisation au niveau supérieur. Je suis convaincu que Patrick reprendra efficacement le flambeau de mes parents et qu'il effectuera une transition sans heurts dans son nouveau rôle en propulsant LATICRETE vers l'avant. » - David A. Rothberg, président du Conseil d'administration.

La propriété de LATICRETE n'ayant pas changé, Patrick et David travaillent ensemble pour former la troisième génération de membres de la famille Rothberg, qui « gagneront leurs galons » pour devenir les nouveaux intendants de l'héritage de leurs grands-parents et perpétuer les principes sur lesquels la société a été fondée : 

  • Responsabilités complètes en matière de gestion des pertes et profits et de développement du marché au sein de nos deux divisions : Amérique du Nord et International, dirigées par leurs présidents ;
  • Une fonction d'entreprise pour soutenir le développement des divisions et exploiter globalement nos ressources en tant qu'entreprise unique ;
  • Un engagement fort de la famille Rothberg, avec David Rothberg comme président, quatre membres de la famille comme employés et l'engagement de nos actionnaires sur le long terme ;
  • L'encadrement et le soutien du conseil d'administration de LATICRETE par des administrateurs expérimentés, passionnés par notre industrie et les valeurs de notre entreprise.  
 
MEMBRES DE LA FAMILLE DE LA 3ÈME GÉNÉRATION

DANIEL ROTHBERG, CHEF DE PRODUIT

Daniel, fils de David A. Rothberg, travaille actuellement au siège de Bethany dans le Connecticut, en tant que chef de produit pour les lignes de produits de systèmes d’installation de placage de maçonnerie (MVIS™) et les gammes de produit imprimées en 3D. Ce rôle englobe le développement mondial de la technologie et du marché pour ces catégories de produits nouveaux et prometteurs.

Avant cela, Daniel a travaillé au sein de la division internationale, contribuant à développer le marché des produits de revêtement de sol en Amérique latine. Il a travaillé à l'acquisition au Brésil de LATICRETE Solepoxy, pour développer une gamme complète de solutions de revêtements de sol en résine, transférer ces nouveaux produits dans le monde entier et accroître les ventes dans les unités commerciales existantes et sur les nouveaux marchés en Amérique du Sud.

Daniel est passionné par LATICRETE et l'entreprise familiale ; il croit fermement que la propriété familiale et l'héritage de son grand-père, le Dr Henry M. Rothberg, offrent un avantage concurrentiel qui permettra à LATICRETE de maintenir et de renforcer son statut de leader visionnaire dans le domaine des matériaux de construction pour les générations à venir.

SAMANTHA T. ROTHBERG, DIRECTRICE DU MARKETING ET DE LA GESTION DES PRODUITS, EUROPE

Samantha T. Rothberg travaille actuellement en tant que directrice du marketing et cheffe de produit pour l'Europe. Avant cela, elle a travaillé en tant que cheffe de projet d'intégration, contribuant à diriger l'acquisition et l'intégration de Benfer en Italie. Elle a également travaillé au sein de l'équipe d'innovation et du groupe des comptes stratégiques.

Avant de rejoindre LATICRETE, Samantha a occupé le poste de cheffe de projet chez Lehrer, LLC, fournissant des services de conseil aux propriétaires, tout en gérant des projets de développement et de construction dans la région de New York. 

La passion de Samantha pour la conception et la construction l'a conduite à l'université de New York, où elle a obtenu un diplôme de design urbain et d'architecture et un diplôme d'espagnol avec la mention magna cum laude en 2012. Elle possède les accréditations LEED Green Associate et CSI CDT, et est un membre actif du Construction Specification Institute (CSI) et du Modular Building Institute (MBI).

Rebecca Rothberg, représentante des ventes en architecture

Combien de personnes entrent dans une pièce et remarquent immédiatement les joints de mortier ? Rebecca n'a jamais pu s'empêcher de regarder le carrelage des pièces. Son grand-père, le Dr Henry M. Rothberg, lui a appris l'importance d'une pose bien exécutée dès sa naissance. Elle faisait du mortier avant de savoir lire. Elle était destinée à ce secteur.

Pendant plusieurs années, elle a travaillé dans différents départements et dans différents pays ; elle a par exemple travaillé au bureau de Brisbane, en Australie, au sein du service marketing, découvrant ainsi l'ensemble de l'entreprise. Elle s'est récemment découvert des ambitions à plus long terme. Son poste le plus récent est celui de représentante commerciale en architecture, perpétuant l'héritage de la troisième génération de LATICRETE.


Simone R. Meadow, coordinatrice de la division internationale des revêtements de sol

Simone R. Meadow, qui travaille actuellement dans le département des revêtements de sol, en tant que coordinatrice de la division internationale des revêtements de sol, contribue au lancement de nouvelles lignes de produits et d'outils numériques. 
  
Simone est diplômée de la New School à New York, avec un diplôme en sciences interdisciplinaires, avec une spécialisation en sciences de l'environnement et en santé publique. La transition vers un emploi dans le secteur international des produits chimiques pour la construction semblait pour elle être l'occasion idéale de mener un projet utile aux autres. 
 
« En travaillant si étroitement avec notre famille LATICRETE aux quatre coins du globe, je ressens énormément d'amour et de gratitude envers les personnes incroyables que j'ai rencontrées et avec lesquelles j'ai l'occasion de travailler au cours de ce voyage. »
 
Avant de devenir coordinatrice internationale des revêtements de sol, Simone a passé trois ans chez LATICRETE en Asie du Sud Est, en poste à Singapour et un an au siège de la société à Bethany, dans le Connecticut. Elle est maintenant installée à Melbourne, en Australie, avec son fiancé qu'elle a rencontré lors d'un stage chez LATICRETE.
 

En 2017, le Hartford Business Journal a nommé LATICRETE comme l'une des principales entreprises familiales du Connecticut. Regardez l'interview avec Henry Rothberg, 2e génération de LATICRETE, et Samantha Rothberg, 3e génération ; ils nous expliquent comment la vision du fondateur de la société, le docteur Henry M. Rothberg, nous inspire depuis plus de 65 ans. 

C'est l'unique entreprise qui s'implique de manière continue depuis plus de 65 ans dans le développement et la production de matériaux et de technologies de mortier adhésif et qui a acquis la réputation de leader du secteur.

LATICRETE a choisi de produire des matériaux de la plus haute qualité et de maintenir cette qualité dans le temps.